Voici comment Warren Buffet a gagné une fortune et dépense ses milliards aujourd’hui

Par , publié le , Modifié le .

Économie

Narrateur : En 2018, la fortune de Warren Buffett s’élevait à 88 milliards de dollars, ce qui faisait de lui la troisième personne la plus riche au monde. Mais Warren Buffett ne dépense pas son argent comme les autres milliardaires. Il vit dans la même maison qu’il a achetée dans les années 50 et ne fait pas d’achats de luxe. Il a même été présenté comme un radin lors de son apparition dans « The Office ».

Warren Buffett : Vous ne pouvez rien faire pour le salaire ?

Jim : Malheureusement, cette fourchette est fixée par l’entreprise.

Warren Buffett : Qu’en est-il des frais kilométriques lorsque j’utilise ma voiture ? Je veux dire, l’essence n’est pas donnée vous savez ?

Pourtant, cet homme de 88 ans est considéré comme l’un des philanthropes les plus généreux de la planète. Depuis 2000, il a donné 46 milliards de dollars à diverses causes. Voici comment Warren Buffett dépense, ou ne dépense pas, ses milliards.

Narrateur : Il a un goût pour les affaires depuis qu’il est très jeune. Warren Buffett est le fils d’un ancien membre du Congrès américain, et il a acheté ses premières actions quand il n’avait que 11 ans. Adolescent, il livrait des journaux et gagnait 175 dollars (156 euros) par semaine. À l’époque, c’était plus que ses professeurs. Il a également nettoyé des voitures, vendu des balles de golf usagées et des timbres et, à l’âge de 16 ans, il avait déjà amassé 53 000 dollars (47 255 euros).

Il a gagné la majeure partie de sa fortune après son 50e anniversaire. 99 % de sa fortune est liée à Berkshire Hathaway, un conglomérat qui possède des sociétés comme Geico, Duracell et Dairy Queen, ainsi que d’importantes participations dans Coca-Cola, Heinz et Bank of America. En tant que président du conseil et DG de la société, Warren Buffett est devenu l’un des investisseurs les plus prospères de tous les temps. Il a été surnommé l’Oracle d’Omaha pour sa capacité à devancer le marché avec une philosophie appelée “value investing”. Warren Buffett cherche à acquérir de larges participations dans des sociétés qui ont un titre performant et qui sont constamment rentables.

Imaginez ceci, par exemple : si vous aviez investi 100 dollars (89 euros) dans les actions de Berkshire Hathaway en 1965, lorsque l’Oracle a pris la direction, ça aurait valu 2,4 millions de dollars (2,14 millions d’euros) en 2017. Si vous aviez investi le même montant en même temps dans le S&P 500, vous n’auriez obtenu que 15 600 dollars (13 909 euros) de bénéfice. Ses sages investissements l’ont aidé à accumuler une fortune supérieure au PIB de l’Uruguay.

Mais comment Warren Buffett dépense-t-il son immense fortune ? Il a acheté sa maison à Omaha, au Nebraska, en 1958, pour 31 500 dollars (28 085 euros). Après rajustement pour tenir compte de l’inflation, cela représenterait environ 276 700 dollars aujourd’hui (246 708 euros). En 2017, la maison de cinq chambres à coucher et de deux salles de bains et demie valait plus de 652 000 dollars (581 000 euros). Warren Buffett considère que c’est le troisième meilleur investissement qu’il ait jamais fait. En 1971, il achète une maison de vacances à Laguna Beach, en Californie, pour 150 000 dollars (133 740 euros). Quarante-sept ans plus tard, il l’a vendu pour 7,5 millions de dollars (6,69 millions d’euros). Et ses voitures sont aussi modestes que ses maisons. En 2006, il conduisait  une Cadillac DTS, dont le prix de départ était de 42 000 dollars (37 447 euros). Il l’a remplacé en 2014 par une Cadillac XTS, dont le prix initial était de 44 600 dollars (39 765 euros). Il en va de même pour sa technologie. Même si les actions d’Apple représentent une part importante du portefeuille de Berkshire Hathaway, Warren Buffett utilise toujours un téléphone à clapet comme il l’a montré sur CNN.

Warren Buffett : C’est celui qu’Alexander Graham Bell m’a donné.

Narrateur : Voici comme se déroule une journée classique pour le milliardaire. Il met l’un de ses 20 costumes dessinés par son amie, Madame Li. Il obtient les costumes gratuitement, mais il dit qu’il les porte parce qu’ils lui vont parfaitement. En se rendant au bureau en voiture, il s’arrête chez McDonald’s et dépense au maximum 3,17 dollars (2,83 euros) pour le petit déjeuner. Il passe 80% de sa journée à lire et boit cinq Cocas par jour.

Warren Buffett : ♪ J’aimerais acheter au monde un Coca ♪ ♪ ♪ ♪ Et lui tenir compagnie ♪ Mes enfants, ça c’est la vraie vie.

Narrateur : Il est connu pour avoir le régime d’un enfant de 6 ans et mange même parfois des glaces au petit déjeuner. Il a cependant un caprice coûteux : un jet privé.

Les dons de charité représentent la majeure partie de ses dépenses. En 2016, il a donné 2,9 milliards de dollars (2,59 milliards d’euros) à des organismes de bienfaisance, dont la Fondation Bill et Melinda Gates et la Fondation Susan Thompson Buffett, au nom de sa défunte épouse. Par l’intermédiaire de la Fondation Susan Thompson Buffett, il a fait don de dizaines de millions de dollars à Planned Parenthood et à la National Abortion Federation. En 2018, il a fait un autre don important à la Fondation Bill et Melinda Gates, cette fois 2,6 milliards de dollars (2,32 milliards d’euros) en actions Berkshire Hathaway. Une semaine plus tard, il a donné 800 millions de dollars (713,29 milliards d’euros) à d’autres organismes de bienfaisance.

Lorsqu’il mourra, il prévoit de laisser 2 milliards de dollars (1,78 milliards d’euros) à chacun de ses enfants. Le reste de sa succession sera donné à des causes humanitaires. Malgré sa fortune, Warren Buffett ne pense pas que l’argent soit synonyme de succès. Au lieu de cela, il a dit : « Je mesure le succès par le nombre de personnes qui m’apprécient. »

 

Avec BusinessInsider

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)