Arabie saoudite: 26 civils blessés par un probable «missile» venu du Yémen

Par , publié le .

International

Selon les autorités saoudiennes, 26 personnes ont été blessés dans une attaque – probablement un tir de missile – visant un aéroport civil situé dans le sud-ouest du Royaume, non loin de la frontière avec le Yémen. Les rebelles houthis du Yémen ont revendiqué le tir.

La rebellion houthie du Yémen assure que c’est un « missile de croisière » qui a atteint son objectif ce mercredi. Du côté saoudien, on affirme que 26 civils, de différentes nationalités, dont des enfants, ont été blessés lorsque le « projectile » a légèrement endommagé le hall des arrivées de l’aéroport d’Abha. Parmi les blessés, huit ont été hospitalisés, les autres soignés sur place.

Les attaques s’intensifient

En guerre depuis quatre ans au Yémen à la tête d’une coalition régionale, l’Arabie saoudite est régulièrement visée sur son sol par des missiles ou des drones venus du territoire yéménite. Ces attaques se sont intensifiées ces dernières semaines. Et ce mercredi comme à chaque fois, les autorités de Riyad accusent l’Iran de fournir un soutien militaire aux Houthis du Yémen. Le porte-parole de la coalition commandée par l’Arabie saoudite affirme que ce nouveau tir de missile prouve que Téhéran continue de livrer « des armes sophistiquées » à la rébellion du Yémen.

Riposte « rapide et ferme »

La coalition antirebelles au Yémen, dirigée par l’Arabie saoudite, a promis une riposte « rapide et ferme » à cette attaque, qui intervient deux jours après l’interception par la défense anti-aérienne saoudienne de deux drones lancés par les rebelles Houthis du Yémen. Au risque d’une escalade militaire au moment où l’ONU tente de relancer le processus de règlement politique.

Avec RFI.FR

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)