Attaques de pétroliers en mer d’Oman: les Etats-Unis accusent l’Iran

Par , publié le , Modifié le .

International

Les États-Unis ont accusé sans détour l’Iran d’être « responsable » des attaques de ce jeudi contre deux pétroliers en mer d’Oman, un incident qui fait craindre un nouvel embrasement dans le Golfe.

« Le gouvernement des États-Unis considère que la République islamique d’Iran est responsable des attaques qui ont eu lieu aujourd’hui en mer d’Oman », a déclaré le secrétaire d’État américain Mike Pompeo lors d’une allocution solennelle, accusant Téhéran de vouloir empêcher le passage du pétrole par le détroit d’Ormuz pour perturber le marché mondial.

Pour le chef de la diplomatie américaine, ces attaques attribuées à la République islamique « représentent une menace claire pour la paix et la sécurité internationales, une attaque flagrante contre la liberté de navigation et une escalade des tensions inacceptable de la part de l’Iran ».

Les États-Unis défendront leurs forces et leurs intérêts et se tiendront aux côtés de leurs alliés pour protéger le commerce global et la stabilité régionale. Nous appelons toutes les nations menacées par les actions provocantes de l’Iran à nous joindre dans cet effort.

LIRE LA SUITE SUR RFI.FR

O commentaire

Laisser un commentaire