En Libye, la trêve n’est plus à l’ordre du jour

Par , publié le , Modifié le .

International

En Libye, la trêve fragile adoptée par les Nations unies et acceptée par les combattants en Libye a été de courte durée. Elle n’a tenue que 24 heures. Les combats ont repris au sud de la capitale dès ce lundi 13 août au soir. Ce mardi matin, l’aviation de l’Armée nationale libyenne dirigée par le maréchal Khalifa Haftar a procédé à de nouvelles frappes dans les zones de combats en banlieue sud de la capitale.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)