Le procès de Lamine Diack, ex-président de l'IAAF, reporté

Par , publié le .

International

A peine ouvert lundi 13 janvier, le procès de Lamine Diack, l'ancien patron de l'athlétisme mondial, a été renvoyé à une date ultérieure. Il est mis en cause pour son implication présumée avec cinq autres prévenus dont son fils, Papa Massata Diack, dans un système de corruption visant à protéger des athlètes russes dopés.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)