Le tireur de la mosquée de Brest retrouvé mort

Par , publié le , Modifié le .

International

L’homme qui a blessé par balles deux personnes devant la mosquée de Brest (Finistère) jeudi après-midi a été retrouvé mort avec une balle dans la tête, a-t-on appris auprès de la police, qui privilégie la thèse du suicide. « On a retrouvé le tireur avec une balle dans la tête à Guipavas », une commune limitrophe de Brest, a-t-on précisé de même source à Reuters.

Cet homme, qui circulait en voiture, avait ouvert le feu vers 16h30 sur des personnes sortant de la mosquée, a précisé le procureur de la République de Brest, Jean-Philippe Récappé. Selon la police, l’un des deux blessés n’est autre que l’imam de la mosquée. Le pronostic vital des deux blessés n’est pas engagé, ajoute-t-on de même source. On ignore pour le moment le profil et les motivations du tireur.

Emmanuel Jarry, avec Pierre-Henri Allain à Rennes, édité par Yves Clarisse

O commentaire

Laisser un commentaire