L’ex-président soudanais Omar el-Béchir inculpé pour corruption

Par , publié le , Modifié le .

International

L’ancien président soudanais Omar el-Béchir, destitué et arrêté en avril sous la pression de la rue, a été inculpé pour « corruption », a annoncé jeudi l’agence officielle de presse Suna. Citant un responsable non identifié, Suna a indiqué que M. Béchir était accusé « de possession de devises étrangères, d’avoir acquis des richesses de façon suspecte et illégale et d’avoir ordonné (l’état) d’urgence ».

O commentaire

Laisser un commentaire