Libye : 09 migrants nigérians tués, le Président Buhari réclame une enquête

Par , publié le , Modifié le .

International

Une mission diplomatique du Nigeria en Libye a révélé que 09 Nigérians ont perdu la vie durant le bombardement du centre de migrants à Tajoura.

Sur ce, le président Muhammadu Buhari a demandé l’ouverture d’»enquête internationale pour porter les responsables de cette attaque devant la justice».

Toutefois, le Nigéria dit attendre «une liste du centre pour savoir si d’autres Nigérians ont été affectés par l’explosion» qui a fait au moins 50 morts, informe bbc.com.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)