Mali : deux otages italiens ont été aussi libérés.

Par , publié le .

International

Soumaila Cissé et Sophie Pétronin n'ont pas été les seuls otages libérés par les djihadistes du GSIM ce jeudi 8 octobre.

Un communiqué de la primature malienne révèle que deux Italiens ont aussi recouvré la liberté. Il s'agit de Nicolas Chiacchio et de Pier Luigi Maccalli.

Le prêtre Pier Luigi Maccalli a été enlevé au Niger dans la nuit du 17 au 18 septembre 2018 dans sa paroisse de Bomoanga, à la frontière avec le Burkina Faso.

Selon les autorités maliennes, la libération de ces personnalités a été obtenue grâce aux « efforts conjugués des services de renseignement, des forces armées et de sécurité, des partenaires du Mali et de la Cellule de Crise ».

Rappelons que pour obtenir la libération de l'ancien ministre malien et des trois européens, les autorités maliennes ont élargi de prison plus de deux cents personnes liés ou supposés appartenir au GSIM.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)