RCA: une plate-forme d’opposition réclame l’arrestation de deux chefs ex-Seleka

Par , publié le , Modifié le .

International

En RCA, le Front uni pour la défense de la nation qui regroupe jusqu’ici 24 signataires, dont les principaux partis d’oppositions, la société civile et des syndicats vient de voir le jour. Dans leur manifeste, ils exigent du président notamment qu’il démette de leurs fonctions de conseillers militaires les principaux chefs ex-Seleka et leurs représentants dans les institutions centrafricaines, des postes qu’ils ont tous obtenus en application de l’accord de paix de Khartoum, signé à Bangui en février 2019. Autre exigence et pas la moindre, l’arrestation de deux chefs ex-Seleka, Sidiki Abass et de Ali Darassa, accusés d’être les responsables des tueries qui se sont déroulées après la signature de cet accord.

O commentaire

Laisser un commentaire