Violences policières au Tchad: torturé, un homme meurt pendant sa garde à vue

Par , publié le .

International

Un vue de la capitale tchadienne Ndjamena (image d'illustration). © Xaume Olleros/Bloomberg via Getty Images

Au Tchad, un citoyen est mort à la suite de tortures dans un commissariat de la capitale samedi 25 mai. C’est le deuxième cas de décès dans un commissariat de la capitale en moins d’un mois. Les violences policières exaspèrent les défenseurs des droits humains, qui appellent à des sanctions.

Samedi après-midi, deux hommes accusés du recel d’une moto sont interpellés sur dénonciation par la police du commissariat de sécurité publique du 7e arrondissement. En début de soirée, ils sont soumis à des tortures sur ordre du commissaire adjoint. Un des deux gardés à vue décède.

LIRE LA SUITE SUR RFI.FR

O commentaire

Laisser un commentaire