Alain Delon n’exclut pas de se faire euthanasier en Suisse : « Je suis totalement pour »

Par , publié le , Modifié le .

People

Agé de 83 ans, Alain Delon évoque régulièrement sa future disparition et la gestion de l’héritage qu’il laissera à ses enfants. « Mon voyage arrive à sa fin », a d’ailleurs déclaré l’acteur

à l’issue du Festival de Cannes où lui a été remis une palme d’honneur pour sa carrière. Dans une longue interview accordée au magazine suisse L’illustré, publiée dimanche 26 mai, il envisage même la possibilité de recourir au suicide assisté en cas de maladie incurable.

Evoquant l’accompagnement proposé par l’association suisse Exit, qui défend le non-acharnement thérapeutique et pratique dans la gratuité l’assistance au suicide, Alain Delon affirme qu’il trouve leur travail « grandiose ». « Je suis totalement pour », assure-t-il, sensible au « côté très propre, net » de cette démarche.

« Tout est organisé » avec ses avocats

« Tu es dans ta chambre avec les gens que tu veux, avec les amis que tu as choisis. Ce sont tes derniers moments, mais c’est toi qui décides, personne d’autre », explique Alain Delon en soulignant la différence de cette approche avec la situation de Vincent Lambert. « Exit, c’est ton droit. On est d’accord ou pas, mais au moins on a le droit de le faire. Je suis totalement pour », répète l’acteur français qui assure, en Une du magazine, que « s’il le faut, (il) fera appel à Exit ».

Dans cette même interview, Alain Delon annonce qu’il s’apprête à se séparer de sa propriété de Douchy, dans le Loiret, et qu’il vient d’acquérir l’appartement en Suisse dont il était locataire. Il confirme par ailleurs avoir choisi sa fille Anouchka comme exécutrice testamentaire. Evoquant la succession très médiatisée de Johnny Hallyday, l’acteur assure « avoir déjà organisé avec mes avocats suisses pratiquement tout ce qui se passera le jour où (il) devra partir ». « Je déteste plus que tout les ventes posthumes. Je ne veux surtout pas que ce soit la curée », prévient Alain Delon.

O commentaire

Laisser un commentaire