Boris Johnson : ce scandale intime qui l'a poussé à la démission

Par , publié le .

People

Boris Johnson, 55 ans, est connu pour ses déclarations provocatrices et dernièrement, pour avoir été atteint du coronavirus au point d'être placé en soins intensifs sous oxygène. Ancien journaliste, l'actuel Premier ministre, entré en politique il y a près de 20 ans sait faire parler de lui et se faire connaître. Mais cette aptitude et cette envie de plaire peuvent se retourner contre leur possesseur.

Le Premier ministre mène ainsi une vie personnelle pour le moins mouvementé. Marié une première fois à 23 ans, il trompe sa première femme, Allegra Mosty avec une amie d'enfance, Marina Wheeler qu'il épouse à son tour. Ensemble, ils ont quatre enfants dont le premier naît à peine deux mois après le divorce entre Boris Johnson et sa première épouse. Au début des années 2000, la presse révèle que Boris Johnson aurait entretenu une longue liaison avec une journaliste, Petronella Wyatt.

Un nouvel enfant en 2020

Même s'il dément, la presse continue de faire des révélations sur cette affaire et notamment que la jeune femme serait tombée enceinte et aurait dû avorter. C'en est trop pour son image d'homme public.

L'affaire fait un tel scandale que le Parti conservateur dont il est le vice-président, décide de le démettre de ses fonctions. Une éviction qui ne semble pas calmer Boris Johnson puisqu'on lui connaît encore trois autres liaisons et un nouvel enfant hors mariage avant que son épouse, Marina Wheeler, ne craque et ne demande le divorce.

Petronella Wyatt est entre-temps revenue sur le devant de la scène en dévoilant au Daily Mail des confidences que Boris Johnson lui aurait faites sur l'oreiller. Il aurait ainsi déclaré : « Je trouve cela parfaitement déraisonnable de vouloir restreindre les hommes à une seule femme. »

Depuis, Boris Johnson a eu un nouvel enfant, le 29 avril 2020 avec son ex-maîtresse et désormais compagne officielle, Carrie Symonds et s'est fiancé avec elle quelques jours après que son divorce a été prononcé.

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)