Coronavirus: un commentaire d'Alban Ivanov déclenche une vive polémique sur Twitter

Par , publié le .

People

Ce dimanche 15 mars, Alban Ivanov a créé la polémique sur Twitter. Alors qu'il a violemment clashé un animateur radio, les internautes n'ont pas hésité à recadrer l'humoriste.

Ce 15 mars, Alban Ivanov a déclenché une tempête sur Twitter et s'est fait incendier par les internautes après avoir clasher l'animateur radio, Grégory Ascher. Ce dernier a fait part de sa réaction concernant les mesures prises par le gouvernement face au Coronavirus. «Je ne comprends pas ceux qui rigolent. Je vous jure ça me rend fou les James Dean en carton de la vie. Putain mais pensez aux autres. Prenez conscience», tente d'alarmer l'animateur d'RTL 2. Pourtant, très rapidement il se fait tacler par le comédien de 35 ans.

Réputé pour son franc parler, Alban Ivanov est aller trop loin dans sa réponse aux yeux des internautes. «Ben flippe dans ton coin et nous casse pas les c*uilles, non ?T'as peur, t'as peur gros ! », rétorque t'il avant d'ajouter : «t'inquiète pas le jour où les chiffres seront affolants on fera différemment, mais là c'est pas le cas. Tu ne fais que véhiculer de la peur pas fondée. On en reparle vivant dans 3 semaines ?».

Les remarques d'Alban Ivanov ne passent pas auprès des internautes

Si il s'en suit une vive discussion entre Grégory Ascher et Alban Ivanov, du côté du reste de la twittosphère le ton monte. Pour les internautes du même avis que l'animateur radio, l'humoriste est allé trop loin. Un déferlement de critiques négativesà l'encontre du poulain de Jamel Debouzze s'est donc abattue très rapidement sur la plateforme. «Vous me faites souvent rire, mais alors là je reste bouche bée devant un discours aussi stupide…», «Je te trouvais très drôle, maintenant je te trouve juste très con», «Je le trouve énorme en tant qu'acteur et humoriste mais là je suis choqué face à tant de conneries», «Je regrette de t'avoir donné 50â ¬ pour venir te voir à Marseille, tu es bien inconscient, c'est surtout à cause de personne comme toi que le virus va prendre une telle ampleur et qu'il sera trop tard», peut-on lire dans les réactions. Il y a un temps pour tout, même pour rire. Et Alban Ivanov a mal choisi son moment !

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)