Harry fait part de sa « grande tristesse » de devoir se mettre en retrait de la famille royale

Par , publié le .

People

C'est avec « une grande tristesse » mais sans avoir « d'autre choix » qu'il a pris la décision de se mettre en retrait de la monarchie britannique, a finalement confié dimanche soir le prince Harry dans un discours aux accents intimes.

« La décision que j'ai prise pour ma femme et moi n'a pas été prise à la légère » mais après « des mois de pourparlers, suivant des années de défis », s'est justifié dimanche le duc de Sussex auprès des invités d'un dîner de charité à Londres.

Dans cette première prise de parole publique sur le sujet depuis l'annonce de sa mise en retrait, il s'est excusé de ne « pas avoir toujours bien fait les choses », sans préciser lesquelles.

« Nous espérions continuer à servir la reine, le Commonwealth et mes associations militaires, mais sans financement public. Malheureusement, cela n'a pas été possible », a-t-il expliqué.

Harry et Meghan « resteront des membres très chers » de la famille royale

La presse britannique, qui met cet épisode à la une dans ses éditions de lundi, a mis l'accent sur la peine ressentie par le rejeton royal, « dévasté » selon le Daily Express. Certains journaux se projettent dans la nouvelle vie du couple au Canada, qui pourrait se lancer dans la production télévisuelle. « Duc et duchesse de Netflix? », s'interroge par exemple le Daily Mail.

Harry, 35 ans, et son épouse Meghan, 38 ans, avaient révélé le 8 janvier qu'ils souhaitaient prendre leur indépendance financière et s'installer en…

113 commentaires

Laisser un commentaire