Kanye West et Kim Kardashian : le montant hallucinant de la location d'une tente pour une retraite de luxe

Par , publié le .

People

Kim et Kanye prennent du temps pour réfléchir. C'est dans l'Etat du Colorado que la star de téléréalité et le rappeur sont partis se ressourcer. Des vacances dans la nature, pour tenter de sauver leur mariage après la sortie inattendue de Kanye West sur l'avortement de leur fille North West. Et bien entendu, le tandem n'a pas fait les choses à moitié : c'est dans une somptueuse tente de luxe du Dunton River Camp qu'ils ont posé leurs affaires. Le prix d'une nuitée ? 11.000 livres sterling, soit près de 12.000 euros. Le coût de leur semaine d'escapade ? Il frôle les 80.000 euros…

L'établissement propose des tentes dans le style des safaris dans de grands espaces forestiers, qui offre « tous les équipements que l'on retrouve dans les hôtels de luxe ». Grande baignoire, radiateurs, paire de VTT,… Pas de quoi dépayser le couple mais aussi de quoi les occuper pour leur changer les idées. Après le Colorado, il se murmure que le couple a rejoint leur ranch dans le Wyoming, acheté au prix de 14 millions de dollars.

Un premier meeting présidentiel gravé dans les mémoires

Le clan Kardashian est encore très secoué par la prise de parole de Kanye West sur l'avortement lors d'un son premier meeting dans sa course à la présidentielle américaine. Kanye West, farouchement anti-avortement, avait affirmé que son épouse Kim Kardashian lorsqu'elle était enceinte de leur premier enfant, la petite North, en 2013, et qu'ils n'étaient pas encore mariés, a failli mettre un terme à sa grossesse. La star « avait les pilules dans sa main », pour avorter. Kanye West aurait finalement reçu un message de Dieu lorsqu'il était à Paris, en train de travailler sur son ordinateur. « L'écran est devenu noir et blanc, et Dieu a dit 'Si tu te foires ma vision, je foire la tienne'. Puis j'ai appelé ma copine et je lui ai dit qu'on allait avoir cet enfant », avait raconté le candidat.

Des mots qu'il doit regretter amèrement…

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

O commentaire

Laisser un commentaire