Kim-Jong Un : cette constatation inquiétante de son ami Dennis Rodman

Par , publié le .

People

La star de NBA, Dennis Rodman est ami avec Kim Jong-Un depuis des années et s'est même rendu en Corée du Nord en 2013, une visite durant laquelle lui et le dirigeant nord-coréen sont devenus selon ses dires « amis pour la vie ».

C'est donc logiquement que Piers Morgan, l'animateur de Good Morning Britain, a interrogé Dennis Rodman sur l'état de santé de Kim Jong-Un lors d'une interview du sportif sur le documentaire Netflix, intitulé The Last dance, à propos de la quête de son ancienne équipe, les Chicago Bulls pour leur sixième titre en NBA en 1997.

Sa s…ur pressentie pour lui succéder

Si cette question peut sembler bien éloignée du sujet de l'interview, elle ne l'est pas autant quand on sait que le dirigeant nord-coréen connu pour être un gros fumeur et en fort surpoids, a suscité bien des rumeurs après sa disparition des événements publics, notamment le 15 avril, lors de l'anniversaire de Kim Il-Sung, son grand-père et fondateur du régime actuel en Corée du Nord. Certaines rumeurs sont même allées jusqu'à le déclarer dans un état végétatif ou bien mort.

Dennis Rodman a déclaré à ce sujet : « J'ai des communications avec la Corée du Nord, mais je peux dire ceci : si vous voyez sa soeur à la télévision, dirigeant le pays, vous savez que quelque chose ne va pas, c'est tout ce que je vais vous donner ».

En effet, la soeur cadette de Kim- Jong-Un qui est sa conseillère est aussi celle qui est pressentie pour succéder à Kim Jong-Un en cas de décès de ce dernier. Bien que la logique du régime veuille que ce soit le fils aîné du dirigeant qui prenne la succession de son père, le fils de Kim Jong-Un est né en 2010 et est trop jeune pour assurer cette charge.

Voir apparaître la soeur de Kim Jong-Un à la télévision nord-coréenne signifierait donc que le dirigeant est décédé ou tout du moins dans un état trop préoccupant pour occuper ses fonctions et que c'est sa soeur qui le remplace.

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)