Le rappeur Young QC condamné à la prison à vie pour avoirfait tuer sa mère

Par , publié le .

People

Young QC passera sa vie derrière les barreaux. Vendredi 31 janvier, le rappeur originaire de Chicago a été condamné à une peine de prison de 99 ans par le juge du comté de Cook, Stanley Sacks, comme l'a rapporté le Chicago Sun Times. « Le mot correct est 'matricide', ce qui signifie le meurtre de sa propre mère, a-t-il déclaré lors de l'audience. Tout ce qu'il voulait, sa mère le lui a donné. Une voiture. Un travail. On pourrait dire qu'il a été gâté. Elle a donné la vie à Qaw'mane, et c'était son choix de la tuer. » Le rappeur de 30 ans s'est contenté d'un hochement de la tête à l'annonce du verdict. « Je veux juste dire que personne n'a aimé ma mère plus que moi. Elle était tout ce que j'avais », a-t-il lancé pendant son procès.

En 2013, Young QC a engagé Eugene Spencer pour qu'il tue sa mère afin de récupérer les 90.000 dollars que Yolanda Holmes avait amassés au cours de sa vie. Le tueur à gages s'est ensuite rendu avec la petite amie du rappeur dans la résidence de Yolanda Holmes avant de lui tirer dessus alors qu'elle dormait. Sur place, les deux en sont violemment venus aux mains. A tel point que la compagne de l'artiste a été retrouvée inconsciente sur les lieux. Eugene Spencer a donc appelé Young GC pour l'informer de l'incident. Et avant de repartir de sa scène de crime, il a poignardé la mère de celui qui l'avait engagé à plusieurs reprises après que celui-ci lui a demandé de « s'assurer que la chienne était morte ».

Il s'amusait à distribuer des milliers de dollars

Au cours des deux mois suivant cet assassinat, l'artiste a vidé les comptes bancaires de sa mère ainsi que son assurance vie. Il a également tunné la Mustang qu'elle lui avait offerte en lui ajoutant des portes « ailes de mouettes ». Dans une vidéo partagée sur YouTube, et publiée sur son compte en mai 2013, il se pavanait même avec des liasses de billets. On le voyait alors entré dans une banque, puis retirer 20.000 dollars dans un distributeur avant de jeter l'argent en l'air pour que ses « fans » se battent pour les récupérer. Il a donc été condamné à 99 ans pour avoir commandité l'assassinat de sa mère. Le tueur à gages quant à lui a écopé d'une peine de 100 pour l'avoir tuée.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

O commentaire

Laisser un commentaire