Meghan Markle abandonne les démarches pour devenir une citoyenne britannique

Par , publié le .

People

Alors que Meghan Markle s'est installée au Canada, où elle a été rejointe par le prince Harry, elle aurait décidé d'abandonner les démarches pour devenir une citoyenne britannique, qu'elle avait lancé juste après son mariage.

Une nouvelle vie a commencé pour Meghan et Harry. Après avoir officialisé leur retrait de la famille royale britannique, ils ont quitté le Royaume-Uni, direction le Canada. C'est d'abord Meghan Markle qui a retrouvé leur fils Archie de l'autre côté de l'océan Atlantique et a commencé à préparer leur arrivée dans le pays – où ils prévoient de passer la moitié de l'année quand ils ne seront pas en Angleterre. Puis quelques jours plus tard, après avoir terminé ses derniers engagements, le prince Harry a quitté Londres pour rejoindre Meghan et Archie à Vancouver. Le début d'une nouvelle vie loin des obligations royales et loin de Buckingham… et loin de l'Angleterre. Résultat : Meghan Markle aurait abandonné sa candidature pour devenir une citoyenne britannique, révèle The Sun.

Le dossier de Meghan Markle pour devenir une citoyenne britannique non valide

L'épouse du prince Harry avait fait la demande de naturalisation – une procédure qui dure cinq ans – juste après son mariage, en mai 2018. Seulement sa démarche serait compromise par son départ au Canada. En effet, pour obtenir la nationalité britannique, il faut montrer « un grand engagement auprès du Royaume-Uni et l'intention d'y vivre », or le duc et la duchesse de Sussex (qui ont perdu ce titre en se retirant de la famille royale) ont l'intention de partager leur temps entre l'Angleterre et le Canada. Et toute absence du territoire pendant la procédure est analysée par l'immigration.

La règle indique qu'une personne ayant fait la demande d'obtention de la citoyenneté britannique ne peut pas quitter le territoire plus de 270 jours pendant les trois premières années de démarche. Selon les experts, le bureau de l'immigration pourrait accepter les absences de Meghan Markle, mais elle devrait avancer des arguments convainquant pour expliquer son départ. A savoir si elle a vraiment envie de se justifier…

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)