Mort de Kobe Bryant: les Lakers rendent un émouvant hommage à la légende disparue, LeBron James en larmes

Par , publié le .

People

Vendredi 31 janvier, les Los Angeles Lakers faisaient leur retour sur les parquets de NBA pour la première fois depuis le décès de Kobe Bryant dans un crash d'hélicoptère. LeBron James, en larmes, et ses coéquipiers ont rendu hommage à l'ancienne gloire du Staples Center.

Il est sur toutes les lèvres depuis dimanche dernier. La disparition de Kobe Bryant dans de terribles circonstances a été un véritable séisme aux Etats-Unis, où il était considéré comme un « héros ». Nombreuses sont les célébrités à avoir rendu hommage à l'ancienne star des Los Angeles Lakers, cinq fois titré en NBA avec les or et pourpre. Des Lakers qui avaient d'ailleurs été dispensés de matchs cette semaine (le derby contre les Clippers prévu mercredi a été reporté) pour leur permettre de faire leur deuil. La soirée était donc forcément chargée d'émotions hier soir pour leur retour au Staples Center.

Le discours émouvant de LeBron James

Un très long hommage a été rendu à Kobe Bryant avant le début de la rencontre, dans une ambiance étouffante. La soirée a commencé en musique, alors que le chanteur Usher et le violoncelliste Ben Hong se sont produits sur le parquet, entre les deux maillots de la star. Puis, comme lors de l'hommage aux Grammy Awards, les Boyz II Men ont fait craquer la salle en interprétant l'hymne américain. Avec les larmes d'un homme que tout le monde attendait : LeBron James. Le leader des Lakers, très proche de Kobe Bryant, avait été filmé en train de pleurer à l'aéroport en apprenant la nouvelle, avant de poster un message poignant sur Instagram.

Le « King », larmes aux yeux, a décidé de prendre la parole au milieu d'une salle plongée dans le noir. « Je sais qu'à un moment donné nous tiendrons un enterrement pour Kobe, mais je vois ça comme une célébration. Une célébration pour les 20 ans de sang, de sueur, de larmes, de corps brisé, à se relever, à s'asseoir, tout ça. Les innombrables heures, la détermination afin qu'ilpuisse être aussi qu'il pouvait l'être », a commencé LeBron James. « Ce soir, nous célébrons le gamin qui est arrivé ici à 18 ans, qui a pris sa retraite à 38 ans et est probablement devenu le meilleur père qu'on ait vu ces trois dernières années. […]Kobe est comme un frère pour moi. Depuis mes années lycée, à le regarder de loin arriver en NBA à 18 ans, à le regarder de près. Toutes ces batailles au cours de notre carrière. La chose que nous avions toujours partagée était notre détermination à gagner et à être les meilleurs. […] Pour reprendre les mots de Kobe Bryant, « Mamba out« . Mais avec nos mots à nous, « inoubliable« . Tu continueras de vivre, mon frère« , a conclu le « King » sous les acclamations de la salle. La défaite des Lakers face à Portland aura finalement eu bien peu d'importance pour tous ceux venus rendre hommage au « Black Mamba ».

O commentaire

Laisser un commentaire