Mort de Pierre-Emmanuel Bockel au Mali: sa fiancée, enceinte de leur enfant, veut se marier à titre posthume

Par , publié le .

People

Pour Camille Lahillonne, tout s'est arrêté ce 25 novembre. Treize militaires français meurent dans la collision de deux hélicoptères lors d'une opération de combat au Mali. Selon les informations du magazine Gala, paru vendredi 13 décembre dans les kiosques, la compagne du lieutenant Pierre-Emmanuel Bockel souhaite se marier à titre posthume. « L'Elysée s'est d'ores et déjà montré favorable. Le président de la République est le seul à pouvoir autoriser, par décret, et en cas de « motifs graves », la célébration de ce type de mariage lorsqu'une 'réunion suffisante de faits établit sans équivoque son consentement', selon l'article 171 du Code civil », peut-on lire dans les pages du magazine.

Dans ce drame, Camille Lahillonne peut compter sur le soutien de ses proches et de la famille d'Emmanuel Bockel. Pour rappel, le père de ce dernier est le sénateur Jean-Marie Bockel. « Ma famille et mes amis sont ici à Bordeaux. Et les Bockel me soutiennent beaucoup. Eux aussi se demandent ce que Pierre faisait dans l'armée », assure-t-elle.

Son père lui rend hommage

Lorsque le soldat a perdu la vie, elle s'apprêtait à lui annoncer qu'elle était enceinte de leur premier enfant. « Je suis enceinte de cinq mois et le jour où Pierre est mort, j'avais rendez-vous chez le médecin pour ma deuxième échographie. Je devais mettre la photo dans le colis que je lui préparais pour Noël. C'était ma surprise. Pour qu'il puisse découvrir notre premier enfant », déclare à l'hebdomadaire Camille Lahillonne.

Emmanuel Bockel, mort à 28 ans, a laissé derrière lui son père, ses trois s…urs et sa fiancée. Au micro de BFM TV, le sénateur Jean-Marie Bockel confiait sa passion pour son métier, en dépit des risques : « a lui plaisait, il était motivé, apprécié par ses camarades, passionné par ce qu'il faisait et engagé. Il savait ce qu'il faisait et était fier de son engagement. Il gardait son esprit critique mais était fier d'être soldat. » Reste à savoir si le dernier v…u de sa fiancée sera exaucé par Emmanuel Macron.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)