Mort du rappeur Juice WRLD: l’autopsie doit être réalisée ce lundi

Par , publié le , Modifié le .

People

C’est un tremblement de terre pour le monde du hip-hop. Au lendemain de l’annonce de la mort du jeune rappeur américain Juice WRLD, dont la carrière était en pleine ascension, les hommages n’ont de cesse de pleuvoir pour saluer sa mémoire tandis que les questions entourant sa disparition sont nombreuses.

Jarad A. Higgins, de son vrai nom, s’est soudainement écroulé dans l’aéroport Midway de sa ville de Chicago alors qu’il venait de rentrer de Californie, selon TMZ, qui a révélé l’information. Les médecins légistes du comté de Cook, dans l’Illinois, pratiqueront ce lundi une autopsie afin de déterminer les causes exactes de sa mort, a indiqué à l’Agence France-Presse (AFP) une porte-parole du comté.

« La mort de M. Higgins a été prononcée à 3h14 (10h14 heure de Paris) » dans un centre médical de la banlieue de Chicago, a-t-elle par ailleurs précisé.

Une urgence médicale

La police a confirmé u’un homme de 21 ans avait eu une urgence médicale à l’aéroport de Midway en sortant d’un jet privé.

Comme d’autres artistes de sa génération, Juice WRLD s’était fait remarquer en ligne avant de percer auprès du grand public, notamment grâce à son titre Lucid Dreams.

Grande consommation d’antidépresseurs

Cette génération des « rappeurs SoundCloud », du nom de la plateforme de streaming sur laquelle ils ont émergé, évoque souvent dans ses textes la consommation de drogues et de médicaments, dont le Xanax, un antidépresseur.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)