Neymar accusé de viol : quatre questions sur cette affaire qui plonge la star du PSG dans la tourmente

Par , publié le , Modifié le .

People

Le média brésilien Uol a révélé, samedi 1er juin, qu’une plainte pour viol avait été déposée par une jeune femmeà l’encontre de Neymar. La procédure a été ouverte au Brésil, le pays d’origine de la star du Paris Saint-Germain, mais vise des faits qui se seraient déroulés le 15 mai dans un hôtel parisien.

Dans la soirée, le joueur a réagi sur Instagram, démentant les accusations qu’il qualifie de tentative d’«extorsion»et publiant ce qui est présenté comme l’intégralité des messages et photos intimes échangées avec la jeune femme. Franceinfo récapitule ce que l’on sait de cette affaire.

Comment Neymar a rencontré cette femme ?

Dans son article, lesite d’info brésilien Uol (en portugais)reproduit ce qui est présenté comme l’intégralité du texte de la plainte déposée par la jeune femme, que Reuters affirme aussi avoir consulté. Celle-ci a expliqué à la police avoir fait connaissance avec Neymar«via les réseaux sociaux»-Uol évoque Instagram. Elle aurait alors échangé des messages avec le joueur.

Sur Instagram, samedi soir, ce dernier a diffusé sous forme de vidéo ce qui est présenté comme l’intégralité de sa conversation avec elle, manifestement entretenue sur l’application WhatsApp. L’échange de messages et de photos apparaît comme ayant débuté le 11 mars, et comme ayant été initié par un message du joueur.

«La victime affirme que Neymar l’avait invité à le rencontrer à Paris», poursuit le texte de la plainte, ce que confirme la conversation mise en ligne par le joueur.La jeune femme a expliqué à la police brésilienne qu’un«conseiller»duBrésilien s’est occupé de lui fournir les billets d’avion et son hébergement à Paris, dans un hôtel proche de l’Arc de Triomphe, où elle a séjourné du 15 au 17 mai.

Que s’est-il passé lors de cette soirée ?

Toujours selon le texte de la plainte, la jeune femme affirme avoir rencontré Neymar le 15 mai, jour de son arrivée à Paris. Le joueur«est arrivé à l’hôtel vers 20 heures, apparemment ivre», a-t-elle expliqué.Ils ont alors«parlé»et«échangé des caresses», de façon alors consentante. Mais«à un moment donné, Neymar est devenu agressif», a expliqué la plaignante à la police. Elle l’accuse d’avoir alors employé«la violence»pour la forcer à«une relation sexuelle contre[sa]volonté», écrivent les policiers brésiliens.

Un récit que Neymar conteste. Dans son message vidéo sur Instagram, le joueurne dément pas sa rencontre avec la jeune femme et sous-entend qu’ils ont eu un rapport sexuel consenti, mais nie l’avoir violée.«Ce qui s’est passé, c’est exactement le contraire de ce dont ils parlent, assure-t-il.Ce qui s’est passé ce jour-là était une relation entre un homme et une femme, entre quatre murs, quelque chose qui arrive dans tous les couples.»

O commentaire

Laisser un commentaire