PASSION WAGS. Coupe Davis : Tsonga, Monfils, Herbert, qui sont les femmes des joueurs français ?

Par , publié le .

People

Coupe Davis, nouvelle génération. En cette fin d'année 2019, la célèbre compétition internationale de tennis masculin s'offre une nouvelle formule. Exit le tournoi éliminatoire qui se déroulait tout au long de la saison et place à une compétition resserrée sur quelques jours entre les meilleures nations du tennis mondial. Pour cette première édition de la nouvelle Coupe Davis, les Français, entraînés par Sébastien Grosjean affrontent le Japon et la Serbie, dans le groupe A, en trois matchs (deux simples et un double). S'ils terminent premiers de leur groupe ou parmi les deux meilleurs deuxièmes, ils se qualifieront pour les quarts de finale de la compétition.

À l'occasion de cette première édition de la nouvelle Coupe Davis, Closer vous propose de découvrir ou de redécouvrir les femmes qui partagent la vie des joueurs français à commencer par Noura El Swekh, la chérie de Jo-Wilfried Tsonga. C'est en 2014 que le tennisman est tombé amoureux de cette jolie Suissesse. Présente régulièrement dans les tribunes pour soutenir celui qu'elle a épousé en juillet 2018, la jeune femme est également la maman du petit Sugar, né en mars 2017.

Gaël Monfils et Elina Svitolina, couple star sur le circuit

Autre joueur sélectionné par Sébastien Grosjean pour disputer les simples, Gaël Monfils partage, quant à lui, sa vie avec Elina Svitolina, joueuse professionnelle ukrainienne. Régulièrement présente dans le Top 10 mondial, la jeune femme reste notamment sur une demi-finale à Wimbledon et une demi-finale lors de l'US Open.

Enfin, ce sont Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut qui disputeront les potentiels doubles décisifs pour les Bleus. Le premier, le plus jeune des deux, partage sa vie avec Julia Lang, une jeune Alsacienne, qui travaille dans la communication tandis que l'aîné, Nicolas Mahut, est marié, depuis plusieurs années, à Virginie, professeur de fitness.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)