Pete Doherty alcoolisé, il retourne en garde à vue après une bagarre

Par , publié le , Modifié le .

People

Alors qu'il était à nouveau libre comme l'air depuis quelques heures, Pete Doherty a de nouveau été placé en garde à vue ce dimanche 10 novembre. Le chanteur a été interpellé après s'être battu dans les rues de Paris.

Pete Doherty se souviendra longtemps (ou pas) de son passage dans la capitale française. Dans la nuit du 7 au 8 novembre, le chanteur britannique a été arrêté puis placé en garde à vue après avoir été surpris par la police en pleine «transaction de produits stupéfiants sur la voie publique » dans le quartier Pigalle. Ivre, il s'était montré virulent avec les forces de l'ordre au moment de son interpellation. « Pete Doherty n'a pas tout de suite obtempéré, au point de rechigner à se laisser embarquer dans le véhicule de police », pouvait-on lire dans Le Point qui révélait cette sombre histoire. Un peu plus de 24 heures après, le leader des Libertines était finalement remis en liberté. Ce samedi 9 novembre, il a donc quitté le commissariat avec une sanction. L'artiste fait l'objet «d'une ordonnance pénale pour usage de stupéfiants avec réquisitions de 100 jours-amende à 50 euros ».

Pete Doherty se bat avec un passant à Paris

Et il faut croire que Pete Doherty a apprécié l'accueil des policiers, puisque ce dimanche 10 novembre, il s'est une nouvelle fois retrouvé en garde à vue. Selon les informations révélées par Le Point, le chanteur de 40 ans se serait cette fois-ci battu avec un passant dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés à Paris. Encore alcoolisé, il a été placé en cellule de dégrisement avant d'être auditionné. Son avocat Arash Derambarsh s'est exprimé et a indiqué que les médecins n'ont délivré « aucun jour d'ITT » à l'autre personne impliquée dans la bagarre. Le parquet de Paris, de son côté, a ouvert une enquête pour « violence par personne en état d'ivresse manifeste ».

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)