PHOTOS. Cannes 2019. Accident de chaussure pour Virginie Efira sur le tapis rouge, Niels Schneider à la rescousse

Par , publié le , Modifié le .

People

Décidément, il n’y a pas que Adèle Exarchopoulos qui a eu un petit problème vestimentaire lors de cette montée des marches. Vendredi 24 mai, Virginie Efira a foulé le tapis rouge du 72ème Festival de Cannes pour la projection de Sybil, film en compétition signé Justine Triet. Vêtue d’une longue robe noire à sequins fendue, l’actrice franco-belge était resplendissante. Mais l’une de ses chaussures avait semble-t-il décidé de se faire la malle. En effet, ses sandales lacées aux chevilles se sont défaites à plusieurs reprises.

Heureusement, Virginie Efira a pu compter sur l’aide d’Adèle Exarchopoulos, mais aussi de son compagnon, Niels Schneider, au côté de qui elle n’a pas manqué de s’afficher plus amoureuse que jamais. Très complice sur le tapis rouge, le couple n’a cessé d’échanger quelques paroles et de tendres regards, avant de s’embrasser pour le plus grand plaisir des photographes. D’ordinaire très discrets sur leur vie privé, les deux acteurs qui se sont rencontrés sur le tournage du film Un amour impossible en 2018 ont décidé de donner un coup de projecteur sur leur histoire d’amour. Et pour cela, rien de mieux que la Croisette.

Mais ce soir-là, Virginie Efira n’a semble-t-il pas été la seule à avoir un petit soucis sur ce tapis rouge. Car si elle a aidé sa co-star dans le film Sybil, Adèle Exarchopoulos a quant à elle, dévoilé accidentellement sa culotte. Vêtue d’une sublime robe bleu givré fendue signée Elie Saab, la comédienne a été prise en traître par sa tenue lorsqu’elle marchait.

O commentaire

Laisser un commentaire