Princesse Charlotte : pourquoi elle pourrait ne pas hériter du titre de princesse royale

Par , publié le .

People

Dans la famille Cambridge, demandez la fille, la petite fille. La princesse Charlotte est la seule fille du prince William et de son épouse Kate Middleton, en-dehors de leur fils aîné le prince George et leur petit dernier le prince Louis. De par sa famille royale, la petite Charlotte est actuellement présentée comme Son Altesse Royale la Princesse Charlotte de Cambridge. Seulement son titre entier peut très probablement changer d'ici les prochaines années.

Quand son grand frère le prince George deviendra roi, la princesse Charlotte pourra très bien être désignée comme La Princesse Royale. Comme le rapporte Hello Magazine, le titre de « La Princesse Royale » est habituellement donné à la grande s…ur du roi d'Angleterre. À l'heure actuelle, il s'agit de la princesse Anne. En marge de son 70e anniversaire le 15 août prochain, la famille royale a justement partagé des informations concernant la princesse Anne, sur leurs réseaux sociaux.

La princesse Charlotte bientôt princesse royale ?

« Son Altesse Royale La Princesse Anne a été nommée La Princesse Royale, un titre traditionnellement attribué à la fille aînée du Souverain, en 1987. Son Altesse Royale est la septième Princesse Royale, dans la suite de la Princesse Mary, la fille unique du Roi George V« , peut-on lire sur le compte Instagram de la famille royale. Pour autant, le titre de Princesse Royale n'est pas automatiquement attribué à la fille la plus aînée du souverain. Pour exemple, la Reine n'a attribué le titre à la princesse Anne qu'en juin 1987, alors que le titre était vacant depuis 1965, après la mort de la princesse Mary. Le titre de Princesse Royale n'est donc pas un automatisme au sein de la famille royale britannique. Réponse dans les années à venir si la princesse Charlotte en bénéficiera, quand son grand frère sera monté sur le trône.

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)