Rokhaya Diallo victime d'une agression : la chroniqueuse de Balance ton post raconte pourquoi elle a dû se réfugier dans une boutique (vidéo)

Par , publié le .

People

Ce jeudi 3 septembre, sur C8, l'équipe de Balance ton post a consacré un sujet au harcèlement de rue. L'occasion pour la chroniqueuse et journaliste Rokhaya Diallo de raconter en direct son agression vécue il y a quelques semaines. « Un homme a commencé à me suivre, à me demander mon nom et mon numéro de téléphone et j'ai refusé de le faire. Il m'a menacé de m'agresser et j'ai dû me réfugier dans une boutique. Il avait attendu dehors en disant que de toute façon il n'avait pas d'endroit où dormir donc s'il était en garde à vue il n'y avait aucun problème. Effectivement, j'ai eu peur. C'était au milieu de la journée, il était 13 heures« , détaille la jeune femme.

x7vy8d8

Malgré cette agression, Rokhaya Diallo ne veut pas céder à la peur. « Je ne veux pas que la rue ne m'appartienne plus parce qu'un homme a décidé que je devais lui donner mon numéro de téléphone« , précise la jeune femme face à Cyril Hanouna. Dans l'émission, les téléspectateurs ont également découvert le témoignage de Luane, frappée à plusieurs reprises par un adolescent de 16 ans à qui elle n'avait pas voulu donner son numéro de téléphone: « Il m'a mis un premier poing à la figure, puis un deuxième, puis un troisième… Il y avait des hommes, des femmes… personne n'a réagi« .

La peur au ventre

Luane et son amie Claire devaient passer l'après-midi au lac du Baggersee à Strasbourg. Comme le révèle France Bleu, la jeune fille de 18 ans a été opérée de l'oeil suite à une fracture du plancher orbital. Luane travaille dans le milieu équestre, elle est arrêtée pendant deux mois. Les deux jeunes femmes ont déposé plainte mais l'agresseur n'a pour le moment pas été interpellé. « Désormais, avec Luane, on va avoir peur de sortir, on va devoir porter une bombe lacrymogène« , a confié Claire à France Bleu. Avant de conclure: « On n'a même plus le droit de dire « non » ? Il faut une raison ?« .

Retrouvez cet article sur Telestar.fr

TEMOIGNAGE. Marine : « Le masque est indispensable tant qu'on n'a pas de vaccin »
Françoise Devic-Suttel : ''Mon père n'a jamais glorifié son rôle de résistant''
TEMOIGNAGE. William Aucant : ''On demande leur avis aux citoyens sur le climat, c'est génial !''
Xavier Dupont de Ligonnès : l'enquête de Society bientôt adaptée au cinéma ou en série ?
Paul Lauriau : « On est un peu les Peter Pan de la généalogie »

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)