Rébellion : Un « front pour la vérité et la justice » voit le jour au Ps

Par , publié le , Modifié le .

Politique

Au lendemain de la 67eme session du secrétariat exécutif national du parti «validant» la reconduction des ministres Serigne Mbaye Thiam et Aminata Mbengue Ndiaye, un vent de rébellion souffle dans les rangs du Parti socialiste.

En effet, une quinzaine de responsables, membres des instances de base et de direction du parti, comptent lancer, dans les prochains jours, le «front pour la vérité et la justice au Ps» pour, nous dit-on, «organiser une grande résistance à l’intérieur et à l’extérieur du parti, en vue de mettre fin à cette conspiration inédite».

L’objectif étant, selon les initiateurs, de convoquer «dans les plus brefs délais, le Comité central, en vertu de l’article 28 des statuts du parti».

Car, ont-ils fait remarquer, «le Comité central ne s’est réuni qu’une seule fois depuis le 15ème Congrès ordinaire de 2014. C’est-à-dire depuis cinq ans, ce qui est inadmissible et inacceptable au regard du mode d’organisation et de fonctionnement du Parti socialiste».

Le frontdit apporter son «soutien» à Me Moussa Bocar Thiamet l’invite «à continuer le combat de principe pour l’intérêt général, qui a toujours été son sacerdoce, en tous lieux et en toutes circonstances».

O commentaire

Laisser un commentaire