Les mauvais chiffres du transport aérien en février

Par , publié le .

Société

Le mois de février n’a pas été fameux pour le secteur du transport aérien. Selon un document de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), le trafic aérien sénégalais a été marqué pendant cette période par une baisse simultanée du nombre de passagers, du fret et des mouvements d’aéronefs. «Pour le trafic aérien, au mois de février 2019, il a été noté une baisse simultanée du nombre de passagers (-16,6%), des mouvements d’aéronefs (-13,1%) et du fret (-9,3%) comparativement au mois précédent. En valeur absolue, le nombre de passagers au départ et à l’arrivée est passé de 234 584 en janvier à 195626 au mois de février », indique le document. Pendant ce temps, les chiffres du fret sont passés de 3354 tonnes en janvier à 3040 en février, alors que les mouvements sont passés de 2933 au premier mois de l’année à 2549 en février.

O commentaire

Laisser un commentaire