Son fils tabassé à mort, Ndeye Dia raconte le film du drame (vidéo)

Par , publié le , Modifié le .

Société

Ndeye Dia n’arrive pas toujours à surmonter la mort de son fils, Malick mécanicien moto, tabassé à mort pour une histoire de vol de moutons. 

Effraction

Revenant sur les faits, Ndeye Dia raconte qu’un jour un groupe d’individus s’est présenté  à leur domicile par effraction. Il n’y avait qu’elle, son fils, et la petite sœur de Malick dans la maison.  Sans défense, les individus ont pris son fils, l’ont amené dans un endroit inconnu pour le tabasser.

Carence policière

Partie au poste de police la nuit, Ndeye Dia a été contraint d’attendre le lendemain à cause d’un manque d’effectif, que lui signale un homme en tenue.

Malick retrouvé

De retour au poste de Police le lendemain, elle a pu rencontrer le commissaire. Après lui avoir expliqué la situation, elle lui a conduit au domicile d’une personne, qui accompagnait le groupe d’individus lourdement armé, qu’elle a reconnu.

Trop tard

Finalement, c’est au fief de cette dernière qu’elle a retrouvé Malick, méconnaissable. Transporté à l’hôpital, il n’a pu survivre de ces blessures. Il est décédé.

Elle en dit plus. Regardez !

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)