Yoff : Deux commerçants séquestrent et violent une déficiente mentale

Par , publié le , Modifié le .

Société

L’affaire est sordide. Une femme, déficiente mentale, âgée d’une trentaine d’années, a été agressée sexuellement par deux commerçants. Les mis en cause -Pape Demba Ndoye 31 ans et Daouda Diop- 35 ans ont été déférés, mercredi dernier, au parquet pour séquestration et viol sur une malade mentale. Les faits remontent au 2 septembre dernier à Yoff.

D’après L’Observateur, ce jour-là, les deux commerçants, sortis ivres d’un bar, tombent sur la déficiente mentale errant sur la voie publique. Ils l’abordent et l’entraînent dans la chambre du domicile de Pape Demba Ndoye. Ils se relaient sur la dame. Le père de Pape Demba Ndoye, qui rôdait dans la cour de la maison, sera alerté par les gémissements de la déficiente mentale.

Outré, le chef de famille somme son fils Pape Demba Ndoye et son ami Daouda Diop d’arrêter et de libérer la dame. Ce que refusent catégoriquement les deux ivrognes. Excédé par leur comportement, le père se retire et appelle les éléments de la Brigade de gendarmerie de la Foire qui débarquent sur les lieux et procèdent à l’arrestation des deux mis en cause.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)