Des supporters en colère attaquent la maison d’un footballeur en Sierra Leone

Par , publié le , Modifié le .

Football

Des supporters de l’équipe nationale de Sierra Leone en colère ont vandalisé la maison d’un joueur qui a raté un penalty décisif dans les arrêts de jeu.

Le capitaine Umaru Bangura n’a pas réussi à convertir le penalty qui aurait permis à la Sierra Leone de se qualifier pour la phase de groupes des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 devant un public nombreux, dimanche à Freetown.

Le Libéria, sous la houlette du nouvel entraîneur Peter Butler, s’est qualifié.

Cinq places ont été réservées à l’Afrique lors du tournoi au Qatar.

Après le match, les supporters auraient cassé les fenêtres et les portes de la maison de M. Bangura à Freetown.

Le personnel de la Croix-Rouge a également été attaqué après avoir été accusé d’avoir protégé M. Bangura contre les supporters, selon Umaru Fofana, de la BBC.

Quatre volontaires de la Croix-Rouge ont été blessés dans les troubles.

Les manifestants ont également jeté des pierres sur leurs ambulances, qui ont ensuite été représentées avec des vitres brisées.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)