Angleterre : L’Afrique a surfé sur la Premier League !

Par , publié le .

Football

Les rideaux sont tombés sur la saison 2018-2019 de Premier League ce week-end. Manchester City a remporté son sixième titre de champion d’Angleterre après un duel à distance époustouflant avec les Reds de Liverpool, vices champions. Mais en ce qui concerne le Golden Boot (meilleur buteur de la saison), ce fut un duel entre trois africains, lequel a été sanctionné par une égalité parfaite. Sadio Mané, Mohamed Salah et Pierre Émerick Aubameyang terminent tous souliers d’or avec 22 réalisations.

Sadio Mané requinqué !

Sadio Mané auteur d’un doublé pour cette ultime journée de Premier League, a terminé sa brillante troisième saison au sein de cette formation de Liverpool avec 22 buts en 36 rencontres. Il fait donc mieux que ses deux précédentes saisons en améliorant ses chiffres. En 2016-2017, il a inscrit 13 buts en 27 apparitions (5 passes décisives). La saison dernière, il a trouvé à 10 reprises le chemin des filets en 29 matchs (7 passes décisives). L’ancien joueur de Metz et de Southampton est la plaque tournante actuellement de l’équipe entraînée par le technicien allemand Jurgen Klopp.

Mo Salah, en baisse de régime mais toujours adroit!

Moins en verve cette saison, le lutin égyptien n’a toutefois pas un tableau noir en terme de statistiques. Bien parti pour surfer à la tête des buteurs de Premier League, l’ancien de l’AS Roma a baissé en intensité. En 38 matchs cette saison, il a 8 fois été passeur décisif et 22 fois buteur. Il a marqué donc 10 fois moins que la saison précédente, sur laquelle il a surfé. En effet, Mo Salah en 2017-2018 (première saison avec les Reds) c’est 32 buts en 36 matchs pour 10 passes décisives.

PEA, le pain qui manquera à la messe de la CAN 2019 !

Deuxième saison en Angleterre, et il a été égal à lui même. Lui c’est l’international gabonais Pierre Émerick Aubameyang. Il inscrit 22 buts (5 passes décisives) en 36 apparitions. Un tarif pour lequel il nous a habitué plus souvent lorsqu’il était en Bundesliga avec Dortmund. Pour sa première saison, il a réalisé 4 passes décisives pour 10 buts en 13 matchs. La machine PEA a donc véritablement prise. Malheureusement, il sera absent pour cette CAN 2019. Un bémol pour le spectacle.

Salah, Mané et Aubameyang terminent co-meilleurs buteurs du championnat d’Angleterre avec 22 buts. La Ligue 1 avait connu ça en 1993/1994 avec un trio Youri Djorkaeff, Nicolas Ouedec et Roger Boli (20 buts). Les trois africains peuvent être aussi sacré en Europe car chacun de leur club joue une finale européenne. Liverpool (Sadio Mané et Mo Salah) jouera une deuxième finale consécutive de Ligue des Champions contre Tottenham. Arsenal (Aubameyang) sera opposé à Chelsea dans un autre duel « britannique en finale de l’Europa League. L’Afrique peut avoir le sourire !

O commentaire

Laisser un commentaire