Comment Lionel Messi est devenu un maître du coup franc

Par , publié le .

Football

Son coup de patte dévastateur contre Liverpool, mercredi dernier, a encore décroché son lot de mâchoires. Depuis plusieurs années, Lionel Messi s’est affirmé comme l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur tireur de coups francs de la planète. À la veille de la demi-finale retour de Ligue des champions, décryptage d’une arme plus fatale que jamais.

Insaisissable dans ses dribbles, Lionel Messi est aussi dangereux pour les défenses adverses quand il est arrêté. Depuis quelques années, La Pulga ajouté les coups francs à son immense répertoire. Les chiffres donnent le tournis : l’Argentin de 31 ans a inscrit 15 buts sur coup franc sur les deux dernières saisons. Dont celui, absolument magnifique, contre Liverpool en demi-finale aller de la Ligue des champions la semaine dernière, une frappe pure à 27 mètres qui a fini dans la lucarne d’Alisson. Le 18 septembre dernier contre le PSV Eindhoven (4-0), son précédent coup franc sur la scène européenne avait fait dire à son coéquipier Ivan Rakitic: « Souvent, lorsque nous obtenons un coup franc, nous pensons déjà à la célébration ».

Le meilleur en Europe

Le Croate exagère un peu, mais la réussite de l’attaquant de Barcelone dans l’exercice n’a pas d’égale en Europe. Cette saison, il a converti 8 de ses 49 tentatives en Championnat et en Ligue des champions. C’est plus de deux fois le total de ses premiers poursuivants, bloqués à trois unités. Inarrêtable depuis deux ans, Lionel Messi compte le plus grand nombre de coups francs transformés dans les cinq grands…

20 commentaires

Laisser un commentaire