France : La clé du succès de M’baye Niang à Rennes !

Par , publié le .

Football

Objet à nouveau d’un prêt dans le pays qui l’a vu grandir et révéler, l’attaquant Sénégalais M’baye Niang fait une saison remarquable avec les Bretons du Stade Rennais. Du parcours du club en Europa League à la conquête de la coupe de France devant le PSG, il a été dans tous les bons coups cette saison. Il est resté sur la même lancée que la saison dernière à Torino. Si dans le passé, l’ex Caenais a déçu en dépit du talent qu’on lui connait, il revient à son meilleur niveau. Qu’est ce qui est à la base du déclic du joueur des Lions de la Teranga ?

Parti tôt à l’AC Milan en provenance du SM Caen en 2012, M’Baye Niang, alors âgé de 18 ans n’a pas réellement convaincu les dirigeants Milanais, même s’il a livré par moment quelques rencontres dignes de son talent. Prêté à plusieurs reprises, il a fini par être cédé au Torino FC lors du mercato estival de 2017. Il prendra alors son envol et livre une saison pleine pour la première fois depuis des années. S’il a pris son envol à Torino, il est arrivé à maturité enfin au Stade Rennais. M’Baye, s’est en effet débarrassé enfin du poids qui lui pesait lourd sur la tête. Un transfert du SM Caen dans un club aussi exigeant que l’AC Milan, a été comme une pression pour le Sénégalais. Etant immature à cette époque, il n’a pas vraiment supporté ce fardeau. Libéré enfin de cette pression, il a eu le temps de se refaire à Torino avant de parfaire son talent à Rennes. Sa confiance retrouvée à Torino et la confiance du sélectionneur du Sénégal Aliou Cissé dans la foulée auront été le vrai déclic dans la maturité de l’attaquant qui ne demandait que ça.

Auteur déjà de 12 buts toutes compétitions confondues et de deux passes décisives cette saison, M’Baye Niang réalise sans aucun doute l’une de ses meilleures saisons depuis son départ du SM Caen. Le garçon de Meulan-en-Yvelines n’est plus ce jeune talent précoce qui a quitté trop tôt la France. Il a su avec le temps apprendre.

O commentaire

Laisser un commentaire