Habib Bèye: il décroche son premier diplôme et se rapproche de son rêve

Par , publié le , Modifié le .

Sport

C’est une grande annonce que l’ancien international sénégalais vient de faire sur twitter avec un premier pas de fait dans son but de devenir entraîneur.

Depuis l’annonce de sa carrière de joueur, Habib Bèye n’a jamais caché son souhait de revenir dans le football en qualité d’entraîneur. Actuellement consultant pour Canal + par le plus grand des hasards au début (voir ici), l’ancien latéral de l’Olympique de Marseille et de l’équipe nationale du Sénégal a franchi un premier palier très important dans la suite de sa formation pour s’assoir sur un banc de touche.

C’est sur son compte twitter que la nouvelle est tombée, il décroche sonBrevet d’Entraîneur de Football décerné par l’Institut régional de formation du football et par la Ligue de Paris Ile-de-France Football. Ce premier parchemin en poche lui ouvre déjà un chemin pour entraîner au niveau régional et ainsi de suite grimper dans les formations pour pouvoir prétendre plus tard à un rôle de coach d’équipe professionnelle ou de sélection nationale. Un rêve qui devient donc de plus en plus accessible pour Habib Bèye annoncé souvent comme futur entraîneur de l’OM ou du Sénégal.

LES OBJECTIFS DU BREVET D’ENTRAINEUR DE FOOTBALL:

– Mettre en œuvre le projet sportif d’un club ou d’une structure de football au minimum de niveau régional (U15 à Seniors), dans le champ des différentes pratiques de base du football amateur (tous âges) ;
– Entraîner une équipe au minimum de niveau régional (U15 à Seniors);
– Assurer, en autonomiela conception de cycles et la conduite de séances d’entraînement en football, intégrant des notions d’arbitrage ;
– Diriger une équipe au minimum de niveau régional (U15 à Seniors);
– Participer aux actions de communication, de promotion et de gestion du club ou de la structure ;
– Effectuer le suivi de l’activité du football et la coordination des intervenants et accompagnateurs du club ou de la structure.

par Luss Amadeus

44 commentaires

Laisser un commentaire