« Je suis Imam, je suis aussi homosexuel »

Par , publié le , Modifié le .

Football

L’homosexualité est devenu un fléau des temps modernes. Même si la pilule est difficile à avaler dans certains pays. Mais, Ludovic-Mohamed Zahed s’affiche comme Imam homo en Europe. Le premier religieux à briser ce tabou.

Imams, avec des femmes et des personnes LGBT

«Je suis Imam musulman, je suis aussi homosexuel. Je ne pense pas du tout que cela soit une contradiction», balance tout de go l’Imam. Selon lui,«un islam tolérant en matière de sexualité est possible». D’ailleurs, à Marseille, il a ouvert une mosquée inclusive et un centre de formation à distance intitulé Calem, pour former une nouvelle génération d’imams, avec des femmes et des personnes LGBT. Et, il est ainsi le premier homme musulman français à s’être marié religieusement avec un autre homme.

Menaces de mort

D’ailleurs, cette interprétation des textes lui vaut des menaces de mort. Il découvre son homosexualité à l’âge de 17 ans, amoureux de l’homme qui lui a enseigné le Coran. Pour lui,«chacun doit être libre de construire sa propre relation avec Dieu». C’est pourquoi, hommes et femmes, qu’ils soient homo ou hétérosexuels, peuvent prier ensemble. Pourtant, dans son pays de naissance, l’Algérie, l’homosexualité est proscrite.

Contaminé par le VIH à 19 ans

Ludovic-Mohamed Zahed, contaminé par le VIH à 19 ans, né à Alger en 1977, est un imam homosexuel, et un docteur en sciences humaines et sociales, fondateur des Homosexuel-le-s musulman-e-s de France (HM2F) et Musulman-e-s progressistes de France (MPF), membre fondateur du réseau international inclusif (IniMuslim) et de celui interreligieux LGBT+ (Gin-Ssogie) et coordinateur de recherche clinique à l’Hôpital Nord de Marseille..

https://www.facebook.com/bhumusic/videos/402966733683702/

O commentaire

Laisser un commentaire