Rufisque / Supsension des Navétanes : « Le fil du dialogue n'a jamais été rompu entre l'ODCAV et la préfecture » (Mamadou D.Mbengue, ODCAV/RUF)

Par , publié le .

Sport

Suite à la sortie des ASC du département de Rufisque qui ont fortement décrié la décision préfectorale et exigé au passage le départ du préfet de Rufisque Serigne Babacar Kane et du commissaire de Rufisque, le président de l'ODCAV de Rufisque, Mamadou Diouf Mbengue a tenu à apporter des précisions sur la situation actuelle.

En effet, face à la presse ce vendredi 13 décembre, il est revenu sur le point de presse tenu par le collectif des ASC. « Nous sommes tous informés de ce qui s'est passé au niveau du champ de courses. De ce fait on a décidé de tenir cette rencontre pour apporter des précisons sur la suspension des Navétanes. Dans leur déclaration ils ont demandé le départ du préfet et du commissaire Rufisque car d'après eux, ils sont incapables de gérer cette crise. Nous tenons à dire que nous avons de très bonnes relations avec le préfet de Rufisque. Nous avons discuté et nous sommes tous d'accord pour suspendre nos activités afin que la police puisse évaluer les dégâts. Je précise que le fil du dialogue n'a jamais été rompu entre l'ODCAV et la préfecture », a-t-il déclaré.
La suspension des compétions est toujours en vigueur même après la rencontre des responsables de l'Odcav et du préfet du département de Rufisque. Une situation qui risque d'engendrer des tensions au moment où les Asc qui ont fait des dépenses à hauteur de 75%, comptent sur le redémarrage des compétitions dans les semaines à venir…

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)