Cybercriminalité : 13 Nigérians arrêtés à Guédiawaye

Par , publié le , Modifié le .

Tech

Treize personnes de nationalité nigériane, dont 8 étudiants membres d’un vaste réseau de cybercriminels, ont été arrêtées à Thiaroye par la Police de ladite localité. Selon Les Échos, la bande était établie dans un appartement au 2e étage d’un immeuble sis à Hamo 6 à Guédiawaye.

Les malfrats utilisaient un impressionnant parc informatique. Les mis en cause avaient par devers eux 15 ordinateurs portables, un sac contenant des produits barbituriques, une photocopieuse, une imprimante, des billets en faux euros et des passeports…

Tout est parti de l’accusation d’une femme mariée qui était l’ami d’un des Nigérians sur Facebook. Le gus avait capturé, via webcam, des images nues de la femme la fait chanter pour lui soutirer de d’argent. La dame dont le mari vit à l’étranger, par peur de représailles de sa belle-famille, a saisi la Police de Thiaroye.

O commentaire

Laisser un commentaire