Thione seck : Diourouma Goordjiguène, Samay wakeur yeup djabotou yonenti bi lalène toudé »

Par , publié le . 

O commentaire

Laisser un commentaire